Lieu jaune de ligne

Finistère

Le lieu jaune appartient à la même famille que le merlan et la morue. C’est une espèce côtière, d’eau froide, qui évolue jusqu’à 100 mètres de profondeur dans les eaux de l’Atlantique, de la Manche et de la Mer du Nord.

Intégration HTML non disponible.

Dégustation :

Poisson blanc au goût assez neutre, qui ressemble à celui du cabillaud, mais plus goûteux.

Chair blanche rosée.

Fondante.

Saisonnalité :

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Méthode de pêche

Le lieu jaune est pêché à la ligne par les ligneurs de l’Ile Vierge. Ils font des marées courtes : ils partent à la journée. Il s’agit bien de pêche à la ligne à main et non à la ligne flottante. Les poissons, pêchés à l’aide de leurres, sont remontés vivants uns à uns sur le bateau, où il sont immédiatement vidés, lavés et mis en cale isotherme. Le poisson pêché à l’unité ne souffre pas de manipulations excessives et n’est pas abîmé, et est ainsi d‘une fraîcheur et d’une qualité remarquables.

Particularité

Le lieu jaune est un poisson au corps allongé et aplati. Sa peau est parfaitement lisse au toucher. Il a en général le dos brun, les flancs dorés et un ventre blanc. Il ne faut pas le confondre avec son cousin le lieu noir, moins onéreux et surtout moins goûteux.

Histoire & spécificité

Le lieu jaune est un poisson d’eau froide. Il est pêché sur les côtes atlantiques bretonnes et dans la Manche. On ne le rencontre pas en Méditerranée. Il vit en petits groupes et sillonne les fonds marins. Ce poisson carnassier apprécie les habitats rocheux et les épaves dans lesquels il peut se cacher facilement, afin d’attraper les petits poissons dont il se nourrit (lançons, chinchard, tacaud…). Comme nombre de ses homologues, le lieu jaune est une espèce fragile. Il est donc important de privilégier les techniques de pêche les plus respectueuses de la ressource comme la pêche à la ligne et d’éviter d’en consommer durant la période de reproduction (février-mars).

Paysages & Territoires

L'Île Vierge, située à la pointe Ouest de la Bretagne, marque la limite orientale entre la Manche et la mer d'Iroise. Cette zone est parsemée d’abers, une particularité du nord du Finistère. Ces estuaires de fleuves côtiers, véritables fjords bretons, sont directement soumis à l’influence maritime. Exposée à de fréquentes et intenses tempêtes, particulièrement l’hiver, la zone évolue au gré des marées.

Suggestions d'utilisation

La chair du lieu jaune est délicate et se défait facilement. Il faut donc prendre garde à ne pas trop la cuire, afin d’éviter qu’elle devienne cotonneuse. Le lieu jaune est facile à travailler car il s’accorde avec tout. Il est délicieux en filet, avec des concombres à la crème, ou grillé avec du fenouil. Il s'accommode très bien d’un beurre blanc ou d’une sauce plus relevée, par exemple au piment. Il se consomme également cru, mais à passer préalablement au sel, ou à mariner, car il peut contenir des parasites.