Lotte de Plouguerneau

Finistère

Surnommée “diable des mers” de par son apparence repoussante, la lotte, appellation commerciale de la baudroie, se camoufle dans les fonds marins de l’Atantique nord-est et de la Méditerranée. Ses joues et sa queue constituent ses morceaux les plus recherchés.

Intégration HTML non disponible.

Dégustation :

Chair blanc nacré.

Fine et ferme. Peu d’arêtes. Elle se rapproche de la viande de veau.

Saisonnalité :

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

La lotte est pêchée toute l'année. Les pleines périodes sont de février à avril et de septembre à octobre.

Méthode de pêche

La lotte se cache sur les fonds sablonneux. Elle est pêchée au filet maillant entre Ouessant et Roscoff. Ce type de filet est constitué d'une nappe disposée verticalement dans l'eau grâce à des flotteurs fixés en partie supérieure et des lesteurs situés en partie inférieure. Les appendices des poissons s'emmêlent dans les mailles, dont la taille est choisie en fonction de l'espèce de poisson recherchée.

Particularité

La lotte de mer est un poisson maigre dépourvu d’écailles et d’arêtes. Sa tête, monstrueuse, est rarement montrée sur les étals des poissonneries. Celle-ci est caractérisée par une double rangée de canines très pointues, utilisées pour retenir les proies capturées dans la gueule de l’animal. La lotte possède au-dessus de sa tête un filament qui, agité par les courants marins, attire le menu fretin. Elle ouvre alors sa grande mâchoire et attrape les petits poissons.

Paysages & Territoires

Plouguerneau est situé dans le Finistère nord, dans le pays des Abers. Ces estuaires, formés par la vallée inférieure d’une rivière côtière envahie par la mer, caractérisent la zone. Souvent, ils abritent les ports.

Suggestions d'utilisation

La lotte ne se cuisine pas entière. Les joues et la queue sont les morceaux privilégiés pour sa consommation. Ils peuvent être pochés, rôtis ou encore cuits en papillote. La lotte à l’armoricaine est un classique de la cuisine bretone. Flamblés au cognac, les morceaux de poissons sont ensuite laissés à mijoter en cocotte avec des oignons et de la tomate pendant une vingtaine de minutes. Le foie peut aussi être consommé, à l’instar d’un foie gras, simplement poêlé.

Producteur : Patrick Théréné et Yvon Vaillant

Patrick Théréné et Yvon Vaillant

La lotte vendue chez Terroirs d'Avenir est principalement pêchée par deux bateaux : le Kadège d'Yvon Vaillant et le Kendalc'h de Patrick Théréné. Respectivement de 15 et 12m, ils sortent à la journée, au large de Ouessant.