Poire

Yvelines

Originaire d’Asie centrale, le poirier s’est répandu progressivement dans toute l’Europe occidentale. Arrivée en France au XVIe siècle, la poire s’est rapidement imposée dans tout le pays. A l’époque médiévale, les poires ne semblaient guère fameuses et étaient surtout consommées cuites. Rapidement, les variétés sont sélectionnées, s’améliorent et deviennent plus nombreuses.

Intégration HTML non disponible.

Dégustation :

Doux et sucré.

Forme oblongue, ventrue à sa base. De couleur verte, jaune ou rouge.

De ferme à fondante. Parfois légèrement granuleuse.

Saisonnalité :

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Chaque variété se conserve plus ou moins longtemps. La William est une poire d’été. La Beurré Hardy et la Louise Bonne se conservent jusqu’en automne, la Comice jusqu’en hiver. La Conférence, quant à elle, peut passer la saison froide et se conserve jusqu’en avril-mai.

Méthode de culture

Les vergers des Epinettes ne sont pas irrigués. Le travail préparatoire consiste donc majoritairement à tailler les arbres, de novembre à mars. Il s’agit d’éliminer un certain nombre de boutons, afin de limiter le nombre de fruits et de ne pas épuiser l’arbre qui dispose de ressources en eau limitées. Il faut ensuite entretenir le sol ou tondre l’herbe, tout en la laissant sur place, pour maintenir l’humidité au sol. Claire et Marc travaillent en agriculture raisonnée. Ils font de la lutte intégrée en prévention, afin d’éviter ensuite tout traitement. En empêchant les papillons de pondre, la quantité de fruits véreux diminue.

Particularité

Marc et Claire Surgis cultivent cinq variétés différentes de poires : la William, la Beurré Hardy, la Conférence, la Comice et la Louise Bonne. Chacune a ses spécificités. La William est très parfumée et juteuse ; c’est d'ailleurs pourquoi on l’utilise pour l’eau de vie. Elle est adaptée aux confitures et aux jus de fruit. La Louise Bonne est acidulée et très fine en bouche. Elle est recommandée pour la pâtisserie, notamment les tartes, et pour la cuisson avec la viande. La Conférence se mange croquante, comme une pomme. C’est la plus adaptée au terroir sablonneux du verger, qui lui donne un goût très particulier. La Beurrée Hardy est très fondante lorsqu’elle est bien mûre, mais n’a pas de parfum particulier. La Comice est quant à elle juteuse.

Histoire & spécificité

La poire se serait d'abord développée il y a plus de 4000 ans en Asie centrale. A l'origine, la poire était bien différente de ce que nous connaissons : elle était petite, dure et amère. En France, il faut attendre le XVIème siècle pour voir les botanistes, sous l’impulsion du jardinier de Louis XIV, commencer à cultiver et sélectionner un certain nombre de variétés. On recense désormais plus de 2000 variétés, la plupart datant du XVIIIe et du XIXe siècles. Les exigences commerciales récentes ont cependant contribué à une sélection restrictive des variétés les plus productives et les plus aisées à conserver, pour assurer des productions toujours plus souples et massives. On en trouve actuellement moins d’une dizaine sur nos étals.

Paysages & Territoires

Les Vergers des Epinettes sont des vergers anciens, situés au Nord des Yvelines, à la bordure du Vexin. Exploités depuis quatre générations, ils sont implantés sur un sol particulièrement adapté à la culture des fruits. En effet, il s’agit de terres légères, sablonneuses, où l’eau ne stagne pas. Les fruits sont donc toujours très concentrés en sucre et très parfumés.

Suggestions d'utilisation

La poire est souvent associée au foie gras en chutney, au canard ou au gibier en compotée. On la retrouve aussi dans les classiques de la pâtisserie française : tarte bourdaloue, tarte poire chocolat ou encore poire Belle-Hélène. N’oubliez pas de la citronner dès l’épluchage en cas de consommation crue car elle noircit vite.

Producteur : Marc Surgis

Marc Surgis et sa sœur Claire sont arboriculteurs aux Vergers des Epinettes à Vernouillet, dans les Yvelines (78). Depuis quatre générations, ils cultivent sur 13 hectares, dont la moitié de poiriers, pommes, poires, cerises, pêches, prunes, fraises, framboises... Ils vendent leurs fruits en vente directe et au marché de Vernouillet.